CamerLive et 241Flow à l’honneur

Laisser un commentaire
Société

Le Cameroun et le Gabon ne partagent pas qu’une frontière terrestre commune; les deux pays partagent de nombreux points communs et échangent beaucoup, surtout sur les réseaux sociaux à l’instar de Twitter. C’est à la suite d’un de ces échanges qu’est né sur Twitter le compte @241Flow, petit frère gabonais du projet camerounais @CamerLive. Nous avons pu échanger avec les personnes à l’origine du concept.

@Claudexo pour @CamerLive :

Le concept de CamerLive est de promouvoir la diversité culturelle Camerounaise, en invitant différents internautes chaque semaine. CamerLive se veut d’offrir une plateforme qui permet à chacun de partager son expérience Camerounaise avec une vaste communauté. On compte 550 followers aujourd’hui qui suivent CamerLive.

Ma timeline sur Twitter est très diversifié – j’ai de tout; des américains, des français, des camerounais, des nigérians, des sud-africains et j’en passe. Un jour,  je voulais avoir accès à une timeline qui serait exclusivement Camerounaise, qui parlerait de sujets Camerounais, avec notre ambiance si singulière. Outre le fait de partager et de mettre en avant des personnes différentes, c’était pour moi un moyen de rester connecter avec mon pays, le Cameroun.

L’initiative en elle même – un compte avec plusieurs invités chaque semaine – existait déjà en Afrique du Sud où j’ai vécu donc j’ai repris l’idée et je l’ai retravaillée. L’objectif est de partager, d’échanger et d’apprécier la diversité qu’il existe au Cameroun.

La sélection se fait en catimini par mes soins ainsi que grâce aux suggestions des invités précédents. Il y a une liste prédéfini, qui alternent entre les garçons et les filles, mais cette dernière change très souvent donc l’annonce du prochain invité se fait toujours au dernier moment, afin de maintenir le suspense. Les conditions sont les suivantes: être Camerounais(e), vivre au Cameroun, être actif sur Twitter.

Vu que les invités sont différents chaque semaine, CamerLive n’a pas un seul sens. Chaque invité apporte sa touche personnelle au compte. De ce fait, je m’attendais et je m’attends toujours à ce que certains de nos followers n’accrochent pas avec chaque invité. Cependant, durant la semaine de l’invité, il donne le ton, il est la voix et la vie du compte. C’est aussi cette diversité et cet esprit de tolérance que je souhaite promouvoir.

 

@ItsLadyCee pour @241Flow :

Le concept de 241Flow est simple, chaque semaine, le compte héberge un Gabonais différent qui nous fera découvrir son univers. Par univers, j’entends ses passions, son travail et tout ce qui pourrait intéresser autrui voire le rallier au dit univers.

L’idée n’est pas vraiment de moi. Un matin, dans ma TL, une de mes follower s’est exclamée « Ah tiens, pourquoi on aurait pas un Camer Live, comme les 237? ». Oui, les Camerounais ont commencé a exploiter le concept quelques temps avant nous donc je me suis simplement dit « Tiens, elle a raison, ça pourrait être fun. » et je me suis mise a la recherche du garant du concept chez nos voisins de l’autre coté de la Frontière.

Personnellement, je vois 241Flow comme un compte qui (peut faire) fait tomber la barrière des préjugés. On a l’occasion, en une semaine de côtoyer quelqu’un qui n’est pas forcément dans notre TL et peut-être de l’apprécier plus que quand on voyait apparaître furtivement quelques RTs [ndlr : partager à ses abonnés le tweet d’une autre personne]. 241Flow permet aussi de capter l’attention de toute la communauté gabonaise autour de quelque chose et donne l’occasion a tout le monde de se faire connaître des autres.

Les participants sont exclusivement un choix personnel. Mais rassurez vous, je mets de coté tout ce qui peut être ressentis et autres. Je me vois aussi proposer des personnes que je ne connais pas forcément et au bout d’un entretien, je décide de la semaine de passage.

Tout le monde peut être 241Flow. Tout Gabonais ayant un compte est un potentiel invité de 241Flow. Il n’y a aucune autre condition. Je priorise les Gabonais présents sur le territoire et j’octroie 2/3 semaines a la suite aux Gabonais de la Diaspora.

 

Une excellente initiative donc, qui a une fonction fédératrice pour chacune des deux communautés et qui permet de se tenir informé sur l’actualité des pays concernés tout en découvrant une personne et son quotidien. Autre point positif : ce concept offre une diversité d’opinions et d’expériences différentes qui permettent de couvrir un vaste éventail d’avis. Les intervenants ne partage pas toujours les mêmes avis, les mêmes idéologies et c’est cela qui fait la force et la richesse du concept. Longue vie à CamerLive et 241Flow !

Publicités
Publié par

Observatrice silencieuse, je relate aussi fidèlement que possible ce que j'observe.

Ton avis compte !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s